Un premier pas encourageant, est que la CEDEAO a mis en place une Task Force pour définir la stratégie régionale d’une offensive lait local. En décembre 2019 se tiendra une importante rencontre des chefs d’Etats d’Afrique de l’Ouest. Lors de cette réunion, nos responsables politiques vont valider cette stratégie régionale en prenant d'importants engagements pour protéger et développer le lait local maintenant et pour les générations futures.

Nous vous appelons donc à agir pour développer notre économie locale en protégeant les petites productrices et petits producteurs de lait, à vous engager pour le bienfait de votre santé et celles de vos enfants ; rejoignez maintenant la campagne « Mon lait est local » en signant la pétition pour que nos décideurs politiques entendent notre appel !
Notre lait est local, notre VRAI lait est local !

Signez cette pétition pour réclamer à nos gouvernements de s’engager à :

#Monlaitestlocal

Mon Lait Est Local est une campagne régionale de défense et de promotion du lait local, mise en place par une large coalition composée de plus de 55 organisations y compris des organisations paysannes d’éleveurs et d’agricultures, de consommateurs et consommatrices, de chercheurs et chercheuses, d’ONG, de mini-laiteries et d’industriels locaux. Cette campagne est soutenue par des ambassadeurs de renommée internationale et est active dans six pays: le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, et le Tchad.


En savoir plus : www.monlaitestlocal.africa